Lire

9782081427570_LaVieEnOrdre_Couv_HD.jpg

« J’ai vidé tant de maisons après la perte d’êtres chers que je ne souhaite à personne d’avoir à le faire pour moi »

 

Quelle bonne idée, non ? Dans ce livre, l’auteure prend la question du tri après une disparition à contre-courant. Sachant qu’elle disparaîtra un jour, elle anticipe en triant elle-même ses affaires personnelles et nous fait profiter de son expérience. En Suède, on appelle cela le döstädning, le ménage de la mort. Une façon de d’ôter ce fardeau aux autres, mais aussi de revenir sur sa vie et de ne transmettre que le meilleur de soi. L’humour de Margareta Magnusson, son naturel et sa tendresse infinie transforme cette promenade dans le passé en acte d’amour pour les autres, et pour soi.

 

La vie en ordre, Margareta Magnusson, Flammarion, 212 pages, 14,90 €